DIY, impression 3D, photographie, nouvelles technologies, débuter en programmation, créer un projet domotique, et bien plus.

Raspbian sur Raspberry Pi : préparer une carte mémoire depuis Windows

Raspbian sur Raspberry : préparation de la carte mémoire

Nous allons voir ici comment créer une carte mémoire afin d’installer ensuite Raspbian sur une Raspberry Pi.

Qu’est-ce que Raspbian ?

Tout d’abord, une présentation s’impose : Raspbian est le système d’exploitation GNU/Linux officiel de la fondation Raspberry Pi. Il a été spécialement créé et optimisé pour fonctionner sur la carte électronique Raspberry Pi.
Il existe deux versions différentes : Raspbian Stretch with desktop et Raspbian Stretch Lite. Ici « Stretch » correspond à la version en cours de Raspbian, elle peut donc varier suivant les mises à jour. Les noms peuvent varier, mais il existe à chaque fois une version « graphique » et une « Lite ». Par exemple, pour la version précédente de Raspbian, nous avions le choix entre Raspbian Jessie with Pixel et Raspbian Jessie Lite.
Les versions se différencient par l’absence d’environnement graphique et de logiciels préinstallés (navigateur internet, messagerie…) dans la Lite.

On utilisera plutôt l’une que l’autre suivant le projet souhaité : si vous pensez utiliser votre Raspberry pour uniquement de la domotique, par exemple, la version Lite de Raspbian sera largement suffisante : pas de superflu (donc moins d’ennuis et performances accrues), et un gain de place non négligeable sur la carte mémoire.
Plus légère, on utilisera également plus facilement cette version sur un ancien modèle de Raspberry, voire un modèle « réduit » de la carte comme le Raspberry Pi Zero.
Si au contraire votre but est de faire de votre Raspberry un « mini-ordinateur » avec accès aux sites internet, traitement de texte etc alors vous vous tournerez vers la version complète de Raspbian.

Votre choix est fait et vous n’attendez qu’une chose, vous lancer ?
Allez, go !

Matériel requis :

  • Une carte micro SD classe 10, et de qualité, on ne le répètera jamais assez.
  • Un ordinateur avec un lecteur de carte.
  • Un fichier image de Raspbian.

Ce tutoriel est basé sur une installation de Raspbian Stretch depuis le système d’exploitation Windows 10.
Pour cet exemple nous utilisons Raspbian Stretch Lite, mais le procédé est rigoureusement identique pour Raspbian Stretch with desktop.

Préparer la carte micro SD avec Raspbian Lite

Télécharger Raspbian

Rendez-vous sur la page officielle de téléchargement de Raspbian et téléchargez la version que vous souhaitez : Raspbian Stretch with desktop ou Raspbian Stretch Lite.

Télécharger Raspbian

Décompresser Raspbian

Décompresser RaspbianNous nous retrouvons donc avec un fichier compressé (ici « 2018-03-13-raspbian-stretch-lite.zip », ce qui peut bien évidemment changer suivant la version du moment).
On décompresse le fichier pour obtenir un beau fichier image (.img), et on le garde bien au chaud pour très bientôt. On peut alors un peu décompresser après avoir décompressé ce qui était compressé (enfin, j’me comprends).

préparer la carte mémoire

Télécharger et installer SD Card Formatter

SD Card Formatter

Important

Veillez à choisir le bon lecteur, sinon vous risquez de perdre toutes les données présentes sur celui-ci !

Installer la carte dans le lecteur de carte, Lancer SDFormatter, sélectionner le bon lecteur et formater la carte en cliquant sur Format.

Formattage de la carte avec SD Card Formatter

 

Copier l’image de Raspbian sur la carte

Télécharger le logiciel Etcher puis l’installer.
Lancer Etcher, sélectionner le fichier image précédemment décompressé de Raspbian , vérifier que le lecteur sélectionné est le bon, puis cliquer sur Flash!

Raspberry Etcher

Copie de Raspbian avec Etcher

Un fois le transfert terminé, commence alors l’étape de vérification que l’image copiée sur la carte correspond bien à celle sur le disque dur. Cette opération est optionnelle, rallonge le temps de l’opération, mais au moins nous sommes certains que la copie est bien conforme à l’originale.

Raspbian Etcher vérification

La vérification terminée, le logiciel éjecte proprement la carte, ce qui correspond à l’éjection par clic droit d’une carte ou clé USB dans Windows.

La partie préparation étant terminée, on peut donc enlever la carte du lecteur en toute sécurité puis l’insérer dans le Raspberry pour lancer l’installation et utiliser Raspbian, ce qui fera l’objet d’un prochain article.

Liens utiles

raspberrypi.org
Raspbian
SD Card Formatter
Etcher

Laisser un commentaire

Fermer le menu