DIY, impression 3D, photographie, nouvelles technologies, débuter en programmation, créer un projet domotique, et bien plus.

Installation de WordPress

Jipitech - installer WordPress

Bienvenue sur ce guide décrivant l’installation de WordPress pas à pas pour les débutants.
Ici on parlera d’une installation manuelle de WordPress.
De plus en plus d’hébergeurs proposent une installation « en 1 clic ». C’est certes une solution tentante car rapide et simple pour installer WordPress, mais qui, sur le long terme, peut se révéler contraignante en cas de soucis sur votre site, besoin de dépannage…
Bref, ça n’est pas bien plus compliqué de passer par une installation manuelle, vous pourrez ainsi maîtriser toutes les étapes de celle-ci, ce qui vous familiarisera déjà avec WordPress, et vous permettra par la suite maintenances et réparations plus aisées.

Préparer WordPress

Téléchargement

Allez sur le site de WordPress.org Download WordPress ou la version française pour Télécharger WordPress.
Wordpress  installation : Téléchargement

Enregistrez le fichier sur votre ordinateur.
Wordpress  installation : enregistrer

Décompression

Décompressez le fichier.
Wordpress installation : décompression

Vous avez maintenant un dossier wordpress contenant tous les fichiers nécessaires à WordPress.
Wordpress installation : dossier

Une nouvelle base de données

Créez une nouvelle base de données. La méthode est différente suivant votre hébergeur, veuillez donc vous référer à la documentation de celui-ci.
Vous devez avoir alors un nom d’utilisateur, un mot de passe, et un nom de base de données.

Transfert vers votre hébergement

Maintenant, transférez le contenu entier du répertoire décompressé sur votre hébergement. Vous pouvez pour cela utiliser un client FTP tel que FileZilla.
Si vous souhaitez par la suite accéder à votre site WordPress directement par votre nom de domaine (par exemple en tapant dans votre navigateur www.monsitewordpressamoi.com, déposez le contenu (juste le contenu, pas le répertoire en lui-même) à la racine de votre hébergement (dans le dossier www). Si par contre vous préférez accéder à votre WordPress par www.monsitewordpressamoi.com/mon_blog, il vous faut alors créer à la racine de votre hébergement un dossier mon_blog, puis transférer de la même façon le contenu du répertoire wordpress.
Attendez que la totalité des fichiers soit déposés sur votre FTP.

Vérifiez bien tout de même avant de faire cela qu’il n’y a pas déjà une version de WordPress installée sur votre hébergement, vous pourriez faire des bêtises en l’écrasant.

Une fois l’ensemble transféré, vous devriez avoir quelque chose qui ressemble à ceci :
Wordpress installation : transfert FTP

Installation

Passons maintenant à l’installation proprement dite de WordPress.
Pour cela, il suffit d’accéder au dossier où vous avez transféré vos fichier en tapant l’adresse dans votre navigateur. Si c’est à la racine de votre hébergement, tapez juste le nom de votre site (par exemple www.monsitewordpressamoi.com), l’installation démarrera alors automatiquement.
Wordpress installation

Cliquez sur C'est parti ! et … c’est parti !

Il vous est alors demandé quelques informations concernant l’accès à votre base de données.
Wordpress installation : accès à la base de données

Nom de la base de données : le nom de la base que vous avez créée chez votre hébergeur.
Identifiant : le nom d’utilisateur concernant l’accès à vos bases de données (chez OVH, il est identique au nom de la base de données).
Mot de passe : le mot de passe qui est associé au nom d’utilisateur de la base de données.
Adresse de la base de données : adresse de l’hébergement MySQL, vous devriez l’avoir eu par par mail par votre hébergeur ou la trouver dans votre console d’administration de votre hébergeur.
Préfixe des tables : c’est le préfixe utilisé devant le nom des tables de données de WordPress (exemple : wp_options, wp_postmeta, wp_posts, wp_terms…). C’est wp_ qui est proposé par défaut.
Arrêtons-nous quelques instants sur ce choix.
Si vous souhaitez installer plusieurs sites WordPress sur la même base de données, il faut alors utiliser un préfixe propre à chaque site. Mais surtout, pour des raisons de sécurité, il est préférable de changer ce préfixe par défaut. En effet, les tentatives de piratage cibleront en premier lieu les noms de tables par défaut, et vous pourriez alors être confronté à de sérieux soucis (suppression du contenu du site, modification du site, récupération d’informations…). Il est donc recommandé d’utiliser un préfixe difficile à trouver, comme par exemple qsf47sdhdtro_. Si vous avez plusieurs tables dans votre base, vous pouvez y ajouter un terme qui permettra d’identifier les tables de WordPress par rapport aux autres (ex : wordp_qsf47sdhdtro_ ). Évitez tout de même d’utiliser le terme wp (par exemple wp_qsf47sdhdtro_ ), cela pourrait créer des problèmes avec certains plugins par la suite.
Tout cela ne pourra pas assurer une sécurité à 100% (rien n’est infaillible) mais ça améliorera grandement la sécurité.

Vous devriez maintenant avoir quelque chose du genre :
Wordpress installation : accès à la base de données

Vous pouvez cliquer sur Valider

puis Lancer l'installation.
Wordpress lancer l'installation

Entrez un nom de site, votre identifiant, mot de passe et adresse mail, puis Installer WordPress.
Wordpress installation : informations nécessaires

Wordpress installation : succès
Et voilà. Votre site est installé.

Il ne vous reste plus qu’à vous connecter avec votre identifiant et mot de passe choisi préalablement pour profiter de votre site WordPress tout beau tout neuf.
Wordpress installation : connexion

Wordpress installation : accès

Liens

wordpress.org
fr.wordpress.org

Laisser un commentaire

Fermer le menu